Revenir au site

Témoignages sur les copains

textes concernant l'amitié enfantine glané dans le site psychologies.com

Sacha et Rafaël  -  Jumeaux, 5 ans, grande section de maternelle

« Mes copains s’appellent Sarah et Léa. Je les aime bien parce qu’en fait elles m’adorent trop. J’ai pas encore choisi mon amoureuse, mais je crois bien que demain, je vous dirai. On joue au trésor de l’aventure des coffres au trésor et c’est moi qui décide, et aussi Sarah. On se dispute jamais. J’aime pas A. et J. parce qu’ils me font beaucoup mal. Rafaël, des fois, il est méchant avec mes copines. Parce que des fois, Sarah elle lui fait des blagues, alors il lui fait mal. »

« Mais c’est parce que je les trouve pas drôles, tes copines. Moi, je voudrais inviter mes copains à la maison pour jouer au trou vert parce que c’est trop génial. En vrai, j’ai un petit peu menti, on joue pas au trou vert, on joue à des jeux qu’on invente. »

Joséphine - 4 ans et demi, moyenne section de maternelle

« Je joue à cache-cache avec Chloé, Lisa, Marine et Anaïs. Je me cache derrière un arbre et elles me trouvent. Moi, je préfère compter que me cacher. Je sais compter jusqu’à trente. Aussi, on joue au toboggan. Anaïs, c’est ma meilleure copine parce que je l’adore. On était en petite section ensemble. Quand je l’ai vue, je m’ai dit je veux jouer avec elle. On est presque pareilles, mais elle, elle a les cheveux courts. Dans la classe, on joue à la cuisine. On prépare à manger, des frites et aussi du poisson. Le matin, je suis contente d’aller à l’école parce que je vais la voir. »

Victor - 8 ans, CE2

« Éliott, c’est mon meilleur copain. Il est blond, il a les yeux bleus et des lèvres comme tout le monde. La première fois qu’on s’est parlés, c’était en maternelle. On était à la cantine avec des copains que je connais. Il est venu s’asseoir avec nous. Il a raconté des trucs, je sais plus quoi, mais c’était chouette, alors on a décidé de devenir copains. Jusqu’ici, on a toujours été dans la même classe, mais là, je ne sais pas pourquoi, on nous a changés. Avant, on s’asseyait ensemble. Une fois, la maîtresse l’a changé de place et on n’était pas contents. Mais c’est vrai qu’on bavardait trop. Maintenant, on se voit dans la cour. Je lui raconte mes petits soucis, par exemple, quand on se dispute avec d’autres enfants. Éliott, il est gentil, je ne sais pas pourquoi, mais ça se voit. A., par contre, c’est un radin, il veut pas partager les choses, prêter ses feutres. Avec Éliott, le mardi, on joue à la guerre avec des flingues, au policier et au voleur, et à la course. Des fois, on va au préau pour discuter. On a des secrets. Lui, c’est pas un “cracheur” comme on dit des rapporteurs. Lui et moi, c’est pour la vie. Quand on sera grands, on ira à l’armée militaire et quand on aura fini, on va s’acheter un bombardier et je vais l’accessoiriser. On prendra la maison de papa et maman. Je ferai ma chambre dans la leur. Éliott, il prendra celle de ma sœur. On aura une piscine et on va mettre un dauphin. C’est obligé qu’on soit copains quand on sera grands, sinon je ferai un procès à mes profs pour tentative de séparation de copains. »

Tous Les Articles
×

Vous y êtes presque...

Nous venons de vous envoyer un e-mail. Veuillez cliquer sur le lien contenu dans l'e-mail pour confirmer votre abonnement !

OK